© 2014 Sport & Démocratie • Design by Django  • nouvelle version ©2017

Best practices

Les bonnes pratiques

Réinsertion par le surf

Waves for Change est une organisation internationale qui opère dans les régions qui connaissent des niveaux élevés de violence et de pauvreté et où le sport du surf n'a jamais existé. Waves for Change aide à travers le surf les enfants et les jeunes adultes des townships à développer leurs capacités et à se réinsérer professionnellement.

www.waves-for-change.org

 

Sport & Démocratie soutient la “Serge Betsen Academy”

Créée le 4 mars 2004 au Cameroun, la Serge Betsen Academy utilise l'enseignement du rugby comme vecteur d'intégration sociale, d'accès à l'éducation en faveur de centaines d'enfants défavorisés de Yaoundé et de ses environs."

www.sergebetsenacademy.com

Sport & Démocratie
en terre de dictature

 

En avril 2015, Gilbert Brisbois, membre de Sport & Démocratie et l’un des anchormen vedettes de l’antenne de RMC, a disputé le semi-marathon de Pyongyang, la capitale de la Corée du Nord ! Il raconte ce qu’il a pu observer et ce qui l’a marqué dans le pays le plus fermé du monde.

 

Lire son témoignage ici

Le bon sens français

Un partenariat Sport & Démocratie

 

L'USO Mondeville est désormais présidée par une femme ! Le club de basket féminin de 1ère division, a élu à sa tête le 15 décembre 2014 Regina Dutacq, seule femme à diriger un club de la ligue féminine de basket et une des rares femmes à la présidence d'un club professionnel de sport. Sport & Démocratie, partenaire maillot de l'USO Mondeville, soutien cette belle initiative.

Le bon sens anglais

Georgie Delaney

Correspondante Angleterre de S&D

 

Une première à Londres : TGO Green Energy Technology Gym, la société créée par Georgie Delaney, installe des équipements sportifs de plein air et transforme l’effort humain en électricité. Un mobilier urbain intelligent qui permet de pratiquer une activité physique, en ville et accessible à tous, de manière ludique.

La solidarité américaine

de Lindsay Krasnoff

correspondante USA de S&D

 

Street Soccer USA, est une organisation à but non lucratif dont la mission est d'utiliser le football pour aider les sans-abri hommes, femmes et enfants à travers les États-Unis. 

Street Soccer USA organise une ligue amateur dans les villes sélectionnées pour aider à promouvoir la forme physique et de re-sensibiliser les populations urbaines avec les joies du jeu. Les revenus générés à partir des droits et des différentes contributions sont utilisés pour financer les programmes sociaux et des emplois aux sans-abri. Street Soccer USA utilise également le football comme un instrument de sport-santé et de bien-être.

http://streetsoccerusa.org

Street Soccer USA, is a non-profit organization whose mission is to use soccer to assist homeless men, women, and children throughout the United States.  Street Soccer USA organizes amateur league games in selected cities to help promote physical fitness and connect urban populations with the joys of the game. Revenue (via league fees and contributions) generated from its leagues are used to fund  social programs, which provide job and life skills to homeless men, women, and youths. Street Soccer USA also organizes games and practices for the homeless, enabling them to use soccer as an outlet to heal and gain strength physically and emotionally.

http://streetsoccerusa.org

Le bon sens brésilien

de Felipe Saada
Correspondant Brésil de S&D

Le Bom Senso F.C (www.bomsensofc.org) est un mouvement créé par quelques joueurs professionnels brésiliens. Parmi eux, Dida (gardien, ex-Milan), Rogerio Ceni (gardien Sao Paulo) et Alex (milieu de terrain, ex- Fenerbahce), etc. 

Ils défendent l'amélioration ou la transformation du football brésilien dans de nombreux domaines, avec des objectifs précis : l'adaptation du calendrier des compétitions, le respect des droits des footballeurs, des sanction envers les clubs endettés et le non-paiement des salaires, la mise en place d’un
fair-play financier, une meilleure prise en compte
des droits des supporters, etc.

Les représentants du Bom Senso F.C ont déjà rencontré la présidente Dilma Roussef pour défendre leurs intérêts. Leurs revendications sont revenues en force après la grosse déception de la Selecao à la Coupe du Monde. La presse et le public brésiliens espèrent qu'ils puissent faire changer les choses.

 

www.bomsensofc.org

Rugby en prison

Un reportage
de Philippe Lafon (France 2)

Rééducation/réinsertion par le rugby dans une prison de Turin en Italie. Chaque semaine, La Drôla, équipe de détenus encadrée par des bénévoles en milieu carcéral, s'entraîne et participe à un vrai championnat domestique normal avec d'autres clubs. Toutes les autres équipes se déplacent chaque weekend pour jouer matchs aller et retour sur le terrain de la prison. Expérience humaine riche, efficace et touchante...

Retrouvez l’intégralité
du dossier
de presse

Le match de leur rêve

Académie Bernard Diomède

La Coupe du monde au Brésil, pays du football par excellence, va faire vibrer la planète entière dès le mois de juin. Pour chacun, la rencontre France/Brésil 98 restera pour toujours un moment d’émotion inoubliable.

GDF SUEZ, partenaire majeur de l’Equipe de France et de la Fédération Française de Football depuis 2006 et premier producteur privé d’électricité au Brésil, a souhaité faire partager ce rêve à ceux qui en ont le plus besoin. Avec l’opération “Le Match de leur rêve”, c’est une nouvelle rencontre France/Brésil, que la Fondation GDF SUEZ propose de faire vivre aux jeunes de deux associations qu’elle accompagne depuis plusieurs années : l’Académie Bernard Diomède et la Fondation Gol de Letra fondée par le footballeur brésilien Raï. Ces deux associations partagent le même engagement :

donner leur chance aux jeunes et les aider à construire leur avenir de manière autonome. Mettre en valeur et renforcer leur action, partager un même engagement sont au coeur de l’opération.

Grâce à GDF SUEZ, 12 jeunes sur les 70 formés chaque année par l’Académie Bernard Diomède, seront sélectionnés à l’image d’une équipe nationale sur des critères aussi bien sportifs que scolaires et comportementaux. Ils partiront au Brésil pour rencontrer, à travers plusieurs matchs, les jeunes de la Fondation Gol de Letra, dont un sur une sur des plages de Rio.

Ils assisteront au match France/Equateur le 25 juin à Rio au Stade Maracana. La sélection sera l’occasion de faire découvrir à toutes et tous le Brésil.

L’opération a été lancée mardi 29 avril à l’Académie Bernard Diomède avec le soutien de 3 parrainsprestigieux : Gaëtane Thiney, une des joueuses les plus talentueuses de l’Equipe de France, Christian Karembeu et Sylvère-Henry Cissé, Président de Sport et Démocratie.

Regardez

les vidéos

Le gala
Sport & Philanthropie

David Justet,
président du Club des Fondations

La 1ère soirée de Gala Sport & Philanthropie, initiée par David Justet, Président du Club des Fondations et parrainée par la Fédération Française de Tennis représentée par son président Jean Gachassin, s’est formidablement tenue mercredi 28 mai au soir, au Club des Loges de Roland Garros.

Des nombreuses personnalités engagées ont répondu présentes à ce nouveau rendez-vous placé sous le signe de la solidarité, dont la journaliste Christine Kelly, présidente de la Fondation K d'Urgences, et Blandine Mulliez, présidente de la Fondation Entreprendre, qui étaient les maîtresses de cette cérémonie. Les stars du tennis étaient là : Yannick Noah, Président de l’association Fête le Mur, son amie Amélie Mauresmo marraine de l’Institut Curie, Fabrice Santoro pour L'Etoile de Martin, Mary Pierce mais également les grands champions : le champion olympique de ski Jean-Pierre Vidal, le champion du monde 98 Bernard Diomède, l’ex joueur du PSG Vincent Guérin ou les rugbymen Serge Betsen, Sylvère-Henry Cissé, président de Sport & Démocratie et Bernard Laporte et sa compagne Manon, à quelques heures de sa seconde finale de la semaine face à Castres.

Dans les rangs des philanthropes et chefs d'entreprise qui prenaient part à ce premier Gala Sport & Philanthropie figuraient Pierre Vasarely, Président de la Fondation Vasarely, Jean-Luc Allavena, Président de la French American Foundation, MC Solaar, le chanteur A’Salfo, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, représentant la Fondation Children of Africa de la Première Dame de Côte d'Ivoire Dominique Ouattara, l’acteur José Garcia, parrain de la Fondation Akuo mais également le prince et la princesse de Ligne, Elie Chouraqui, Patrice Biancone, conseiller du Président de la République aux associations et ONG, une délégation de la Fondation Sylvia Bongo du Gabon et Jean-Louis Borloo, dont c’était la première sortie publique depuis trois mois, accompagné de son épouse Béatrice Schoenberg.

Des invités engagés, des témoignages forts, un satisfecit unanime, cette première soirée a posé le socle de nombreuses autres à venir.